Imprimer cette page

Alain

                                                                           ALAIN


Serait-ce les gènes bretons qui seraient réapparus pour cet adopté de nos Charentes?

Toujours est-il que cette "boite du diable" (nom donné par le clergé en Bretagne à l'accordéon) est apparue dans sa vie, lors de sa participation au groupe de chants de marins "Choeur marine" il y a une quinzaine d'années.

Depuis l'envie de se perfectionner ne l'a pas laché et sous la baguette de JM il continu son apprentissage.

L'intégration dans le Quintet de l'Art fut une belle reconnaissance.


Previous page: Nicroux
Page suivante : TOUTES DIRECTIONS