Imprimer cette page

toune

                                                                                TOUNE

 

 

 

Né trois ans, jour pour jour, avant Pierre, Jean-Marc a profité de cette avance temporelle pour poser les bases du quintette. Mais cela a été un long et périlleux cheminement: Après le premier cri poussé (ou tiré), la première dent poussée (ou tirée), ce fut la première note tirée (ou poussée) à l'âge de sept ans, alors que Pierre n'en avait que deux (...ans!). 

Puis ce furent des études poussées (ou tirées), des poussées (ou tirées) d’acné, la première fille ..... (ou poussée). Bref ! Quelque soit l'instrument, le tiré-poussé n'avait, très vite, plus de secret pour ce jeune musicien. Les nombreux spectacles du groupe "Ajhassons" et les nombreux bals folk avec "Feu- Nouvia" lui ont permis de tirer (ou pousser) son épingle du jeu et pousser (ou tirer) le luxe de devenir formateur au sein d'UPCP Métive. Pierre avait alors 28 ans.

En 2000, après la célèbre tempête, celle qui a vu un gros arbre tomber sur le toit de sa maison, alors qu'il tremblait sous la table, à côté de son chien Pimpin, l'idée lui vînt d'un quintette. Oui, mais un quintette à combien ? ... Quatre? ... Six? ... un quintette à six et non debout!



Previous page: les musiciens
Page suivante : P'tit Pierre